• Soyons les techniciens de nos rêves !

    Soyons les techniciens de nos rêves !

     

    J'ai remarqué que les livres que nous lisons, les films ou les séries que nous voyons, très souvent nous apprennent quelque chose sur nous-même à des moments clefs. Comme si il fallait voir ce film à ce moment là précis. Ou bien cette histoire que nous n'avions pas comprise, nous parle à nouveau très clairement quand on y revient, parce que la première fois, ce n'était pas le bon moment.

    C'est ce qui m'est arrivé avec le livre (et le film) Hugo Cabret, de Brian Selznick. Je ne vais pas raconter l'histoire, car j'ai moi-même horreur qu'on me raconte l'histoire d'un film ou d'un livre que je n'ai pas encore vu (je préfère découvrir les choses au fur et à mesure). Cela dit, je peux vous dire qu'il s'agit d'un très bel hommage à l'inventeur du cinéma de fiction, j'ai nommé Georges Méliès. Vous n'êtes pas sans savoir que les frères Lumière ont inventés le premier appareil permettant de réaliser des vidéos (le cinématographe). Mais les frères Lumière n'utilisaient leur invention que pour filmer la réalité, à l'image des informations ou d'un documentaire. Georges Méliès fut le premier à imaginer qu'on puisse filmer des mises en scènes de fiction. Cette idée lui est venu car il était lui-même prestigiditateur. Il eut l'idée d'utiliser le principe des tours de magie et de l'appliquer sur la pellicule. Il a ainsi donné naissance aux premiers effets spéciaux de l'histoire du cinéma.

    « Si un jour tu te demandes où sont fabriqués les rêves, chuchote Georges Méliès, c’est ici »

    A travers la quête d'Hugo Cabret, j'ai compris que pour faire vivre l'imaginaire, il fallait être un prestigiditateur. Il faut maîtriser les effets spéciaux pour faire croire un instant que l'impossible est possible. Et cette maîtrise est une maîtrise technique. Nous avons des rêves plein la tête, mais si nous voulons les partager, il faut que nous apprenions comment les faire naître dans la réalité.

     

     



    Nous avons tous des rêves à partager. Il n'appartient qu'à vous d'apprendre à les exprimer.

    Je partage mes rêves grâce à mes photographies. Et vous, comment exprimez-vous vos rêves ?

     

     

    Soyons les techniciens de nos rêves !

     

    Je vous invite vivement à lire "Hugo Cabret" de Brian Selznick puis d'aller voir le film réalisé par Martin Scorsese.

    Les photos de ce post, avec Clémentine, sont directement inspiré du personnage d'Isabelle dans Hugo Cabret, ainsi que dans le traitement du noir et blanc qui rappelle les magnifiques illustrations de Brian Selznick lui-même que vous retrouverez dans le livre.

    Et pour en savoir plus sur Georges Méliès, vous pouvez lire l'article sur wikipedia et surtout regarder "Le Voyage dans la Lune" sur youtube , son film le plus connu et le plus représentif de la magie de son cinéma.

     

    Et si mes rêves vous touchent, je vous invite à rejoindre ma page facebook, à visiter mon site et à partager mes images avec tous les gens que vous aimez !

    « une année enchantée |Soyez vous même dans votre vie professionnelle ! »

  • Commentaires

    1
    GERARD Guillaume
    Lundi 2 Avril 2012 à 02:10

     suis tombé une fois par hazard sur le "Voyage dans là lune", un long métrage pour l'époque. On est plus ou moins situé entre le théatre et el cinéma. Certains effets sont bluffant. J'ai vu la version avec la BO de Aire dessus qui collait vraiment bien. C'était don al version colorisé, refaite pour le festival de cannes, si je ne m'abuse (corrige moi si je me trompe). Bref, un petit bijou à voir!

    Pour le reste j suis entièrement d'accord avec toi.

    Je me demandais, en écrivant ces quelques lignes si tu avais vu "Nosferatu" de F.W. Murnau ou encore Metropolis de Frits Lang?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :